top of page

Méthode simple pour rédiger une page de vente qui convertit

Rédiger une page de vente ne se fait pas sans un minimum de réflexion. Connaitre sa cible, choisir le bon produit ou service à mettre en avant, et créer de l’émotion. Autant d’étapes qui, avec une bonne méthode, n’auront plus de secret pour toi. Zoom sur la méthode pour rédiger une bonne page de vente.



bulle qui dit "meilleur choix"


 

C’est quoi une page de vente ?


Une page de vente, c’est une page de ton site qui a pour but de convaincre l’internaute que ton produit ou ton service est celui dont il a besoin.

Pour qu’une page de vente soit efficace, tu as besoin de deux choses :

  • Connaitre ta cible, et donc, travailler sérieusement tes persona (si tu as besoin d'aide pour avancer sur cette tâche, réserve ton accompagnement individuel)

  • Choisir le produit ou le service que tu veux vendre sur cette page


Pour te simplifier un peu la vie, tu vas aussi avoir besoin d’une méthode pour construire ta page vente. On regarde ça de plus près ?





Rédiger une page de vente, c'est d'abord créer de l’émotion


Avant d’aller plus loin, laisse moi te poser une question : qu’est-ce qui fait selon toi qu’un client va, à qualité et prix comparables, acheter une marque plutôt qu’une autre (c’est valable pour tous produits ou services) ?


Je te laisse une seconde de réflexion…


Réponse : l’émotion suscitée par la marque. C’est cette émotion qui va faire qu’un consommateur se sentira compris, attendri, embarqué, écouté, inclus…

 

Pour en revenir à ta page de vente, les deux émotions les plus fortes avec lesquelles tu vas pouvoir travailler sont la peur et l’espoir.

  • La peur de ton prospect de ne pas y arriver, sa peur de l’échec, sa peur de mal faire, de se tromper, d’être jugé…

  • L’espoir pour lui que les choses peuvent s’améliorer, qu’il existe des solutions, qu’il y aura des jours meilleurs… Et surtout, l’espoir de voir que TU peux l’aider (et bam, c’est TON produit ou service qu’il voudra acheter)

 

L’idée, c’est de lui faire faire un tour de grand huit. Tu dois lui faire comprendre qu’une chute dans les émotions négatives est toujours suivie d’une pente qui remonte (et qui remonte d’autant plus vite que la chute a été importante).


Voyons maintenant les étapes à suivre pour créer cet effet grand huit.


 

Les grandes étapes pour rédiger ta page de vente


Pour susciter les bonnes émotions auprès de ton client (et surtout pour éviter de le déprimer avant qu’il n’arrive en bas de ta page), tu peux suivre un schéma en cinq étapes :

  1. Lui montrer que tu le comprends (et que tu comprends ses difficultés). Utiliser des verbes tels que « tu te sens… », « tu as l’impression de… », pour qu’il puisse se projeter et se dire : « c’est exactement ça »

  2. Creuser un peu le gouffre (pour qu’il se projette dans un scénario du pire). Ici on joue sur le sentiment de peur, alors on y va doucement (« que se passerait-il si cette situation durait encore 6 mois ? » ou « 1 entreprise sur 2 met la clé sous la porte avant 1 an »). Remarque importante : il faut à tout prix éviter de le culpabiliser, de le juger ou de l’accabler. Il n’est pas nul ou fautif, il est juste désorienté, perdu ou mal conseillé (en tout cas il l’était avant de tomber sur ta page de vente).

  3. Le rassurer en lui disant que sa situation n’est pas rare, et qu’en plus il existe des solutions

  4. Lui présenter ta solution et l’amélioration que cette solution lui promet

  5. Présenter quelques témoignages clients, des chiffres clés, ou tout élément qui va le rassurer sur ton sérieux et la qualité de ta solution

  6. Si besoin, tu peux aussi rédiger une FAQ (foire aux questions) pour répondre aux objections que tu peux imaginer

 

Pour les fans de neuroscience et de neuromarketing, on peut appliquer ici un dosage d’arguments adaptés aux différentes personnalités présentes dans ton audience (en se basant par exemple sur la méthode DISC et ses quatre couleurs).

 



Maintenant que ta page de vente est prête, il s’agirait que tes prospects la voient, non ? Regardons ensemble comment créer des visites sur cette page.


 

Générer du trafic sur sa page de vente


Il existe plusieurs solutions pour générer du trafic sur ta page de vente (comme sur n’importe quelle page de ton site web) :

  • Optimiser le référencement naturel de cette page (stratégie SEO)

  • Faire un lien depuis un article sur ton blog (article lui-même optimisé pour le SEO)

  • Partager le lien de cette page depuis tes réseaux sociaux (logique de tunnel de vente)

  • Partager le lien de cette page depuis ta newsletter (là encore, logique de tunnel de vente)

  • Campagne Google Ads, Instagram Ads, Facebook Ads, Linkedin Ads… Bref, de la pub.

  • Etc.

 

A toi de trouver le meilleur moyen de mettre en avant cette page. Tu peux aussi cumuler plusieurs de ces méthodes pour encore plus d’efficacité. Et en parlant d’efficacité, analysons ensemble un dernier point : la longueur de ta page de vente.



Quelle est la taille idéale quand on veut rédiger une page de vente ?


Quand on se lance dans la rédaction de contenus pour le web, la question qui revient souvent c’est : combien de mots faut-il que j’écrive pour être efficace ?

Comme souvent, la réponse est la suivante




Eh oui, il n’y a pas de nombre idéal de mots.

Comme pour le référencement sur Google par exemple, plus l’article est long, mieux c’est, mais c’est surtout la pertinence du contenu et l’utilisation intelligente de mots-clés qui vont être prises en compte.

 

Pour une page de vente, c'est pareil. Mais bien qu’il n’y ait pas de réponse toute faite, il existe une « règle » à suivre : plus votre solution coûte cher, plus la page de vente doit être étoffée. La logique derrière ça est simple, convaincre de sortir sa CB pour un service à 1500€HT est forcément plus « compliqué» (donc plus long en argumentation et en mots) que pour un service à 50€HT.



 

Tu as trouvé cet article utile ? Tu n'as pas vu le temps passé en le lisant ?

N'hésite pas à le partager sur tes réseaux.

 

Tu as besoin d'aide pour la rédaction de ta page de vente ? Contacte-nous.

 

Comments


bottom of page